Artistes‎ > ‎

TONNON Gérard

Les nouveaux surréalistes - Juin 2016

   
   
   
         
        



Gerard TONNON, artiste peintre, Belgique

Gérard TONNON,

Peintre au parcours insolite, Gérard Tonnon est en osmose avec la nature et son énergie qui
le guide dans ses œuvres.
 
Et tout comme aimait à le dire les anciens artistes et Matisse dans sa biographie,
la peinture c’est un travail de forçat.
 
Gérard tout comme eux, met toutes ses forces dans sa toile pour sortir l’œuvre de lui-même.
Avant d’exprimer ses émotions intérieures, il s’imprègne du sujet imaginé, le ressent pleinement,
et seulement après l’avoir composé totalement, il apporte toute son énergie pour finaliser son œuvre.
 
« Je ne suis le disciple de personne ». Gérard ne se lasse de répéter cette phrase lorsqu’on compare
sa peinture au surréalisme à Magritte ou à Dali.
Et s’il est bien évidemment intéressé par leurs œuvres, il a survolé la peinture
et l’enseignement académique pour créer ses propres règles uniques afin de placer ses
sujets sur la toile suivant son propre langage et en utilisant sa propre palette de couleurs.
 
Plusieurs fois médaillé d’or avec mention au concours international de l’Académie de
LUTECE à Paris, Gérard Tonnon a exposé notamment à Paris, Bruxelles, Coxyde et a été sélectionné
parmi tous les surréalistes de Bruxelles-Wallonie pour exposer à l’inauguration de la prestigieuse
maison Magritte à Châtelet là où René Magritte passa toute son enfance et sa jeunesse.
 
Médaillé d’or également au grand prix international de Wallonie des Arts Plastiques,
il a été reconnu en Afrique du Nord pour y donner des formations en sculpture et peinture.
 
Né à Bioul, résidant à Gerpinnes, Gérard Tonnon est autant artiste qu’artisan.
C’est une forte personnalité authentique et sincère qui ne se soucie pas des modes et des
courants mais va au bout de ses rêves en les concrétisant. C’est un artiste inclassable
comme tente de le définir un journaliste dans un article du mardi 19 octobre 1999.
Et qui quand à son style dira « Ce n’est pas du surréalisme mais c’est surréaliste ;
ce n’est pas de l’impressionnisme mais c’est impressionniste ; ce n’est pas non plus
de l’onirisme mais c’est onirique, peut-être fantasmagorique ?
 
En fait c’est du TONNON inclassable ! …