Artistes‎ > ‎

ZIM

Art abstrait - Juin 2013


  
  
  
      

 

ZIM, Artiste peintre, France

Yannick Babled,
une intention esthétique et une quête humaine méritoires

Yannick Babled, également prénommé en peinture Zim, officie dans ce vaste courant de l’abstraction lyrique contemporaine, riche d’un vivier d’artistes talentueux.
Yannick Babled après des études placée sous le signe des arts plastiques et un passage par l’école d’art « Henri Matisse » du Cateau en Cambrésis, invente sa propre palette, se jouant de la gamme chromatique, opposant les couleurs, pour créer un univers propice à une réflexion sur le monde, au rêve éveillé et à une philosophie de l’être intime, car si l’artiste expérimente via le travail de l’huile, de l’acrylique une gestuelle ample, diseuse de spontanéité, de fulgurance, il n’en demeure pas moins attaché aux thématiques traditionnelles de ses aînés, la lumière, le mouvement, la couleur, qui à mon sens, sont les véritables valeurs picturales sur lesquelles se structure une œuvre.
Yannick Babled ne cherche pas à révolutionner l’univers de la peinture, à déranger, voire choquer le regardant par le truchement de créations marginales, mais à creuser patiemment son sillon démontrant l’importance d’un savoir-faire ancestral, tout en tâchant d’offrir une pure émotion et partager sa vision toute personnelle de l’univers sensible.
De par sa formation artistique, Yannick Babled possède pleinement les codes picturaux et sait s’en défaire juste ce qu’il faut pour « trancher dans le vif » et créer une œuvre originale, où verticalité des formes, traitement de larges aplats, courbes ductiles et maîtrise du geste donnent à l’œuvre sa puissance d’évocation, sa beauté subtile et cette résonance quasi céleste qui entrouvre une porte sur l’Autrement…
Œuvre en gésine qui langage les sentiments de l’artiste et nous le rend plus proche, comme si Yannick Babled en se dévoilant nous révélait à nous-mêmes… Il y a là quelque chose de magique et d’essentiel, comme une traversée du miroir complice…
Il est intéressant de constater une incursion figurative au cœur même de l’œuvre abstraite dans certaines toiles, soulignant combien Yannick Babled est habile à utiliser une expressivité symbolique pour appuyer son propos… il ne s’interdit pas l’allusion à la réalité de vision, plus signes que représentations pures les formes sont ici travaillées pour suggérer plus que pour narrer.
Yannick Babled intègre à sa démarche stylistique une poétique de la matière, de la couleur pour développer un art plastique tout d’harmonie, de rythme, de sens. Si l’artiste ose une exécution variée, c’est toujours avec un réel respect d’unité pour l’œuvre en question, Yannick Babled aime et use d’une facture picturale très sensible, qu’il pratique avec brio ; le peintre poursuit une intention esthétique et une quête humaine méritoires.
Pénétrer l’univers de Yannick Babled c’est entreprendre un voyage au pays des couleurs de l’âme, en découvrir les méandres et les éblouissements, initiatique parcours engendrant une méditation profonde sur l’influence de la peinture sur l’être…
Yannick Babled nous offre un moyen de reconquête de notre identité propre en nous permettant de saisir la part intime avec laquelle toute expression artistique compose et s’élève… leçon de vie édifiante qu’il nous faut retenir en mémoire pour toujours mieux appréhender l’existant.
L’artiste Yannick Babled délivre un message d’humanité fort qu’il nous faut entendre…

Nathalie Lescop-Boeswillwald
Docteur en Histoire de l’art
Critique d’art, agent
Directrice de Espace NLB

Comments